Le patron du reggaeton Daddy Yankee n’est pas à l’abri du système judiciaire américain, et il vient même d’en faire les frais. Diego Hernan De Iraola, un tourneur avec qui le chanteur aurait signé un contrat pour une tournée de 6 concerts en Argentine, lui réclame au moins 600 000€.

A l’origine de ce conflit, la gourmandise du chanteur, qui aurait exigé une augmentation de son cachet suite à l’ajout de 4 dates supplémentaires. Le chanteur souhaitait recevoir la totalité du cachet deux jours avant le début de la tournée. Mais le tourneur ne pouvant payer l’intégralité de la somme avant le début des shows, Daddy Yankee aurait tout simplement annulé la tournée.

Aujourd’hui, le tourneur accuse Daddy Yankee de lui avoir provoqué une hémorragie nasale et oculaire, suite à cet épisode plus que stressant. Pour la peine, il demande à être remboursé de ses 600 000 euros, auxquels devront s’ajouter des dommages et intérêts. Un caprice de star cher payé…

Comentarios

PARTAGER
nuncaparo
Nuncaparo. Le Reggaeton n'est pas un style de musique mais un mode de vie!